L'exploration des liens entre la culture romani et le domaine de la traduction

Translation Romani a décidé de maintenir l’usage du terme « romani » dans toutes les versions linguistiques du site, inclusivement et en référence autant à la langue qu’aux peuples des diverses communautés ethniques de par le monde, par exemple roma, sinti, manuš, calé, romanichelle, kalé, et plusieurs autres. Veuillez lire les notes importantes des traducteurs pour obtenir de plus amples explications et d’autres traductions utilisées actuellement à l’échelle locale, régionale et nationale.

Fermer cette fenêtre.
<i>Le métier d`interprète en Romani</i>
Le métier d`interprète en Romani

Title of text: "Le métier d`interprète en Romani"

Author: Violeta Musić-Alliot, interprète jurée

Source: Langues et cité, June 2007 (9), p. 9

Publisher: Délégation générale à la langue française et aux langues de France, Observatoire des pratiques linguistiques, Ministère de la Culture et de la Communication--Paris, France

Excerpt:

[...] au fur et à mesure du temps, je me suis rendu compte que ce rôle, loin de se limiter à traduire le plus fidèlement possible des mots ou des textes, impose également une approche psychologique très importante. Il permet d’apporter une meilleure compréhension entre les acteurs du système de l’État, la justice, les magistrats, les policiers et mes compatriotes victimes oumis en cause, ainsi que leurs avocats, donc de favoriser l’application d’une justice équitable, fondée sur une bonne connaissance tant des faits que de la loi et parfois de la tradition.

[...]

Il faut souligner que la France est le premier pays à avoir reconnu aux Roms le droit àun interprète dans leur langue maternelle. Il y a près de dix interprètes en romani dans la région parisienne. Nous arrivons assez vite à pouvoir interpréter pour tous les groupes de Rroms.


 


Balises pour cette page : Aucun.