L'exploration des liens entre la culture romani et le domaine de la traduction

Translation Romani a décidé de maintenir l’usage du terme « romani » dans toutes les versions linguistiques du site, inclusivement et en référence autant à la langue qu’aux peuples des diverses communautés ethniques de par le monde, par exemple roma, sinti, manuš, calé, romanichelle, kalé, et plusieurs autres. Veuillez lire les notes importantes des traducteurs pour obtenir de plus amples explications et d’autres traductions utilisées actuellement à l’échelle locale, régionale et nationale.

Fermer cette fenêtre.
Translation Romani
Cinéma

Il existe beaucoup de précurseurs historiques au cinéma tel que nous le connaissons aujourd'hui (jeux d'ombres, lanterne magique, kinétoscope, mutoscope, cinématographe), mais les projections rudimentaires de films ont fait leur apparition publique pour la première fois dans les années 1890 aux États-Unis, en Angleterre et en France. L'industrie du film muet est apparue dans les années 1920. Un des premiers maîtres dans l'art de jouer et de produire des films muets dans le monde entier a été Charlie Chaplin, un Romani romanichel d'Angleterre. La production cinématographique a évolué du noir et blanc à la couleur pendant les années 1940 pour ensuite devenir la norme dans les années 1960. L'acteur Yul Brynner, qui a acquis une reconnaissance internationale des années 1950 à 1980, était aussi d'origine romani, et il a été nommé président honorifique de l'Union romani internationale en 1977. Pendant la deuxième moitié du 20e siècle, les technologies ont continué d'avoir un impact majeur sur la production cinématographique et l'industrie du divertissement, y compris les films en 3D, qui ont de nouveau été populaires dans les années 1990. Il existe beaucoup de sous-genres dans le domaine du cinéma, dont les documentaires qui gagnent en popularité. Dans le même sens, la mondialisation a aussi grandement influencé la croissance de l'industrie. Les films étrangers sont exportés et importés avec succès partout dans le monde grâce au sous-titrage et au doublage. Les deux plus grands centres de production cinématographique dans le monde sont actuellement Hollywood (en anglais) et Bollywood (en hindi, urdu, indien anglais et d'autres langues).

À travers l'histoire du cinéma, beaucoup de producteurs de films non romanis ont décrit les divers aspects de la vie et de la culture romani dans leurs films, misant souvent sur des stéréotypes déjà en circulation. Une industrie du cinéma romani plus importante a émergé vers la fin du 20e siècle, y compris trois productions largement acclamées par deux cinéastes non romanis : Skupljači Perja (J'ai même rencontré des Tziganes heureux) d'Alexander Petrović de Yougoslavie en 1967, et Dom za vešanje (Le Temps des gitans) et Crna mačka, beli mačor (Chat noir, chat blanc) par Emir Kusturica de Yougoslavie en 1988. En 1995, le Russe Romani Dufunya Vishnevsky produit Greshnye apostoly lyubvi (Les apôtres pêcheurs de l'amour). Il n’en demeure pas moins que l'Algérien français romani Tony Gatlif a été le cinéaste le plus prolifique jusqu'à aujourd'hui, produisant, entre autres, Gadjo dilo (1997), Exils (2004), Transylvania (2006) et Korkoro (2009), lequel a gagné le prix du Festival des films du monde de Montréal en 2009. Les documentaires romanis comme Suspino: A Cry for Roma (2003) avec l'activiste canadien romani des droits de l'homme Ronald Lee, et les productions émergentes par de jeunes Romanis comme Me, My Gipsy Family & Woody Allen par Laura Halilovic gagnent sans cesse en nombre. Les boîtes de production comme Little Dust Productions (fondée par Jasmine Dellal), qui a produit Gypsy Caravan, American Gypsy et Searching for the 4th Nail (George Eli, Américain romani), collaborent activement avec les communautés romanis et proposent des films pour l'activisme. Les festivals de films tels que l'International Gypsy Film Festival de Londres (2006), le Golden Wheel Film Festival de Skopje, en Macédoine, et le New York Roma / Gypsy Human Rights Film Festival annuel de New York, de même que les festivals ayant une forte composante cinématographique comme le Herdeljezi Roma Festival annuel de Sébastopol, en Californie, sont des événements populaires.

Références :

Bakker, Peter and Kyuchukov, Hristo (eds), What is the Romani language?(Paris / Hertfordshire: Centre de recherches tsiganes / University of Hertfordshire Press, 2000).

Malvinni, David (2004), The Gypsy Caravan. From Real Roma to Imaginary Gypsies in Western Music and Film, New York / London: Routledge.

Netmation. "Society-Ethnicity-Romani." Website. (Film reviews)

Sklar, Robert (2003), A World History of Film, Upper Saddle River, New Jersey, Prentice Hall.

 


Translation Romani

Mot romani au hasard Other Romani Word
Te aven baxtale (Kalderash)
Sar san? (Gurbeti)
T'aven baxtale! (Lovari)
So kere? (Xoraxane)
 Hello (EN)  Olá (PT)  Allo (FR)  Hola (ES)  Hallo (DE)  Hello (HU)  Ciao (IT)  Merhaba (TR)  Ahoj (CS)


Voulez-vous traduire cette page?
Souhaiteriez-vous traduire cet article dans votre langue? Veuillez envoyer votre traduction à translation@translationromani.net. Une fois révisée, elle sera publiée sur le site.