L'exploration des liens entre la culture romani et le domaine de la traduction

Translation Romani a décidé de maintenir l’usage du terme « romani » dans toutes les versions linguistiques du site, inclusivement et en référence autant à la langue qu’aux peuples des diverses communautés ethniques de par le monde, par exemple roma, sinti, manuš, calé, romanichelle, kalé, et plusieurs autres. Veuillez lire les notes importantes des traducteurs pour obtenir de plus amples explications et d’autres traductions utilisées actuellement à l’échelle locale, régionale et nationale.

Fermer cette fenêtre.
Translation Romani
Les sites Web

Depuis la fin des années 1990, les sites sur le Web (partie de l'Internet) sont devenus la principale force de communication et une source d'information, alors que le monde continue de se connecter « en ligne ». Au fur et à mesure que les technologies évoluent, de nouveaux types de sites Web font leur apparition et deviennent chose courante : les blogues, les forums de discussion, les sites de bavardage, les portails, les réseaux sociaux, les microblogues, les wikis, les archives, les sites de partage de fichiers, les centres de commerce en ligne et les sites de diffusion de nouvelles. Ils répondent aux besoins d'information et de communication d'entités commerciales, de communautés, du monde des affaires, des groupes politiques, des gouvernements et des individus. En de brefs termes historiques, alors que la première partie du développement du Web se concentrait principalement sur le transfert de contenu manuscrit au format numérique dans un environnement statique, le « Web 2.0 » fait surtout référence aux sites et aux contenus dynamiques et interactifs, faisant appel à la collaboration de tout un chacun, et centrés sur les communautés. Même si l'infrastructure technique et les technologies convergentes constituent sa base principale, le Web est manifestement de nature sociale. Des entités comme le Berkman Center ont fait des recherches sur les implications sociales du cyberespace et les ont documentées, alors que d'autres comme le Global Voices Online ont fait la promotion du journalisme par les citoyens grâce aux technologies du Web et à la traduction. Alors que la mondialisation continue de s'étendre de par le monde, les communications se sont reposées de façon plus importante sur la traduction (homme et machine) et sur la localisation. La localisation de sites Web en plusieurs langues s'est répandue au début du 21e siècle.

Les communautés romanis ont été très actives sur le Web. Ceux qui y ont accès peuvent consulter plus de matériel, interagir et se bâtir des réseaux. Un des pionniers des sites Web romanis, Patrin, a été créé en 1996. Il est une grande source d'information sur l'histoire et la culture romanis. En 1999, le Roma Virtual Network a été créé à titre d'initiative publique à but non lucratif et de portail de nouvelles sous l'égide de l'Union romani internationale (IRU) et, en 2003, de l’European Roma Information Office (ERIO). L'agrégateur IDEA Roma Buzz Aggregator, commandité par les Open Society Foundations, a été conçu afin de rassembler et de lier automatiquement les articles, blogues, photos et autre matériel en ligne afférents au peuple romani. Compte tenu du fait que l'identité romani mondiale regroupe plusieurs pays, langues et cultures et les difficultés liées au rassemblement en un lieu physique local, comme le ferait une nation sur un territoire ou un groupe ethnique, l'Internet et les technologies de l'information se sont avérés essentiels à la culture et au soutien d'une identité transnationale. D'ailleurs, plusieurs organisations et associations sont maintenant présentes en ligne. Des alliances et des communautés virtuelles se sont formées et elles interagissent entre elles, favorisant la circulation ponctuelle de renseignements pertinents et la participation à l'activisme, la défense de la cause et la diplomatie. Les centres de nouvelles et d'information romanis comme le RomNews Network reflètent le caractère multilingue de la « nation romani ». L'identité romani est par exemple conjuguée par le biais d'une diversité de cultures locales, d'histoires, de langues et, de plus en plus, de l'anglais international. Les centres romanis communautaires et culturels obtiennent progressivement accès au Web et à ses technologies et, par conséquent, à de dynamiques centres d'information, d'enseignement et d'organisations politiques. L'Union romani internationale, par exemple, se sert du réseau social Facebook pour assurer sa présence sur le Web. Le Congrès national romani a un blogue, de même que l’Unión RomanÍ et le Mundo Gitano (monde gitan) font une forte utilisation du multimédia. Le Centre d'archives et de documentation romani est aussi sur Facebook et propose, sur son site Web, une interface multilingue et une base de données en ligne. Le projet universitaire romani de l'Université de Manchester a produit le « Romani Language - An Interactive Journey », localisé en 18 langues et téléchargeable sous forme de DVD. Finalement, les institutions gouvernementales impliquées dans la législation concernant les communautés romanis ont créé des sites et portails d'information, tel que le montrent certains sites, dans le contexte de l'Europe, comme le European Roma and Travellers Forum (2004), le EURoma Network (2008), et le European Roma Rights Center (1996), de même que des initiatives comme Decade of Roma Inclusion (2005-2015).

Références :

Hancock, Ian. "Our Need for Internal Diplomatic Skills." RADOC.

Novoselsky, Valery. "Internet and Public Diplomacy in the Formation of Non-Territorial Roma Nation." 2006. Brussels, Belgium.

Wikipedia. "Internet Studies."

 


Translation Romani

Mot romani au hasard Other Romani Word
Azhutisar ma! (Kalderash)
Trubuj ma ažućaripe. (Gurbeti)
Trubuj mange zhutipe. (Lovari)
De man vas. (Xoraxane)
 I need help. (EN)  Eu preciso de ajuda. (PT)  J'ai besoin d'aide. (FR)  Necesito ayuda. (ES)  Ich brauche Hilfe. (DE)  Segítségre van szükségem. (HU)  Ho bisogno di aiuto (IT)  Yardıma ihtiyacım var. (TR)  Potřebuji pomoc. (CS)


Voulez-vous traduire cette page?
Souhaiteriez-vous traduire cet article dans votre langue? Veuillez envoyer votre traduction à translation@translationromani.net. Une fois révisée, elle sera publiée sur le site.